La belle Aventure devient coopérative !

Autour de la librairie indépendante La belle Aventure à Poitiers se construit un projet qui rassemble libraires, lecteurs, éditeurs et partenaires qui se reconnaissent dans l’exigence de faire de la lecture une expérience de liberté : l’enjeu est pour tous d’urgence existentielle autant que démocratique. Ensemble, ils portent le projet de former une SCIC – Société Coopérative d’Intérêt Collectif – qui prenne en charge le développement du projet de la librairie La belle Aventure, et le déploie.

Qui est concerné ?

Vous, nous, tous les lecteurs, clients, fournisseurs, professionnels, associations, acteurs culturels privés ou institutionnels… qui se sentent concernés par les enjeux de l’expérience de la lecture. Qu’est-ce que ça implique ?

Quoi ?

Librairie indépendante de centre-ville, La belle Aventure propose deux espaces qui se font face dans la même rue piétonne. Elle y compose librement, en permanence, d’un côté Au douze une offre de littératures française, étrangères, noire, graphique, de poésie, théâtre, arts et sciences humaines, et de l’autre côté Au quinze, une offre de librairie spécialisée jeunesse et littératures imaginaires ( mieux connaître La belle Aventure ). Depuis sa création en 1994, elle développe son activité comme  sa structure en se positionnant en producteur d’intérêt général, qu’elle gère en cohérence avec son équilibre économique. Après qu’une association de lecteurs (A comme…) soit entrée au capital en 2010, le projet coopératif vient s’inscrire à présent dans son histoire et sa transmission. Vous pouvez réécouter la séance publique où le projet a été exposé.

Pourquoi ?

Rendre possible la rencontre avec les livres, au coeur du centre-ville, non dans des logiques algorithmiques de marché, mais dans l’indépendance d’esprit qui seule permet de cultiver l’humain en nous, nécessite de réunir tous les acteurs concernés dans une démarche de coopération. Pour pouvoir prendre en compte les difficultés et les enjeux, nous pensons qu’il est impératif d’inventer aujourd’hui un nouveau modèle économique, qui inscrive l’intérêt collectif au coeur de son projet. Ici le projet.

Quand ?

Maintenant ! Vous pouvez devenir coopérateur en remplissant une promesse de souscription. Ici le formulaire.

Comment ?

La SCIC Libres lecteurs, libres lectrices aura pour objet de porter l’exigence des libraires professionnels à l’oeuvre dans le cadre d’un équilibre commercial, de contribuer à la singularité des cheminements de lecture et à la diversité des opinions, encourager le partage et l’engagement de la parole, au travers d’expériences inédites ou renouvelées (événements littéraires, ateliers, lectures vivantes dans et hors les murs, laboratoires, publications, relais de projets artistiques, partenariats avec d’autres acteurs d’information, d’éducation, de culture). Des questions ?

Lire est une expérience vivante, une aventure sensible singulière et universelle.

Lire ouvre au monde.

Les livres, dans leur précieuse diversité, sont le trésor de la liberté de penser et de rêver des humains, mais aussi d’agir par la puissance du texte.

« Lire est une activité à responsabilité partagée » (Alberto Manguel)

Jacques Villeglé 
La Lecture (Alberto Manguel)
19 octobre 2006, crayon de couleur rouge, orange, trois bleus sur papier

Cette oeuvre est actuellement exposée et mise en vente à la librairie « La Belle aventure…  dans le cadre du projet de création de la SCIC  Libres lecteurs, Libres lectrices.

Remerciements à Jacques Villeglé pour ce prêt sur une proposition de Dominique Truco.